Le tout-petit et le masque

Dans ce contexte de crise sanitaire, le port du masque avec un jeune enfant peut nous déstabiliser. Le tout-petit a une grande capacité d’adaptation. N’oublions pas d’être créatifs afin de le rassurer sur ce nouvel accessoire devenu obligatoire dans certains lieux !

Les enfants vont s’adapter au port du masque des adultes en développant des astuces pour compenser la perte d’informations venant du bas du visage.

Le rôle des parents et des professionnels de la petite enfance est d’aider les tout-petits à trouver plus rapidement les stratégies à adopter. L’idée peut être de compenser cette perte de signal en exagérant d’autres aspects de la communication. Ainsi, quand vous vous exprimez et que vous portez un masque, vous pouvez mettre des intensités, des durées et des tonalités qui vont transmettre de l’émotion. Avec la voix, on transmet beaucoup d’indices qui vont aider les enfants à comprendre si on est content, si on l’interroge, etc. Le port du masque implique également de chercher un contact avec le regard, amplifier les expressions de ses sourcils, tout en se mettant à sa hauteur.

Pour aider les enfants à mieux appréhender le fait que vous portez un masque, vous pouvez par exemple, créer une situation pour qu’ils comprennent qui se cache derrière le masque en jouant à cacher/coucou, en enlevant et en remettant le masque.

Retrouvez d’autres idées ici et ici.

Source article

Source image