Espaces-jeunes : maintien de l'ouverture des mercredis

Ouverture le mercredi et animation en ligne le samedi

La D.D.C.S. autorisant uniquement l’ouverture des Accueils périscolaires et mercredi (les autres accueils avec ou sans hébergement sont fermés jusqu’à nouvel ordre),Clisson Sèvre et Maine Agglo a décidé pour permettre d’offrir un lieu d’accueil et d’écoute aux jeunes  de maintenir l’ouverture du mercredi après-midi et fermer les vendredis et samedis après-midi.

Le protocole sanitaire appliqué, sera celui transmis par le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Afin de limiter au maximum les brassages, les accueils sont limités à 12 jeunes/lieu

Les familles devront se munir d'une attestation de déplacement  identique à celle pour les établissements scolaires et disponible sur le site Ministère de l’Intérieur ou ici

Concernant le samedi, pour garder le lien avec leur public et offrir des temps de loisirs les animateurs réfléchissent à des temps d’animation en ligne. la programmation et les modalités de participation seront communiqués ultérieurement.

Les équipes d’animation d'Animaje et de l'Ifac restent joignables auprès des jeunes et des familles

Ce fonctionnement pourra être amené à évoluer en fonction de l’évolution sanitaire, de la règlementation de DDCS.

Rappel de quelques règles sanitaires :

Port du masque obligatoire pour les jeunes et encadrant

En cas de fièvre (38,0°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez le mineur ou un membre de son foyer, celui-ci ne doit pas prendre part à l’accueil et ne pourra y être accueilli.

De même, les mineurs ayant été testés positivement ou dont un membre du foyer a été testé positivement, ou encore identifiés comme contact à risque, ne peuvent prendre part à l’accueil.

 En cas d’apparition des symptômes ou en cas de situation « cas contact » après que le jeune ait pris part aux activités de l’Espace Jeunes, la famille devra prévenir le Référent Jeunesse pour protéger ceux qui ont été en contact.

Les responsables légaux des jeunes ne pourront pas intégrer les locaux et devront patienter à l’extérieur.